Accueil

Dimanche 23 décembre 2018, 16h00 / Couleurs de la Flûte et de l'Orgue

Église Sainte-Élisabeth

Robert Pogorilic, flûte et Arthur Nicolas-Nauche, organiste concertiste.

Programme:

Jehan Alain
Trois mouvements pour flute et orgue

Jean-Sebastien Bach (1685-1750)
Sonate en mi mineur pour flute et clavier BWV 1034

Wolfgang-Amadeus Mozart (1756-1791)
Andante pour flute et orchestre Kv 315

Louis-Claude Daquin (1694-1772)
Noel sur « Or nous dites Marie » et sur « Une jeune fillette »

Jean-Sebastien Bach (1685-1750)
Sonate pour flute en Do Majeur

Georges Hüe (1858-1948)
Fantaisie pour flute et orchestre

Entrée libre, libre participation aux frais.

:
Robert Pogorilic
Né en 1995, Robert Pogorilić débute la musique par l’apprentissage du piano et de la flute au Conservatoire de musique et de ballet de Ljubljana (Slovénie). Après avoir achevé sa formation initiale, Robert Pogorilić a été admis à la Haute Ecole de Musique de Lausanne dans la classe de José-Daniel Castellon, Loïc Schneider et Sandra Latour.
En marge de ces études, il a pu bénéficier des conseils de nombreux musiciens prestigieux tels que Sophie Cherrier, Philippe Bernold, Emily Beynon, Julien Beaudiment, Mario Caroli, Silvia Careddu, Heinz Holliger. De sucroît, il est lauréat de nombreux concours internationaux tels que National Slovene Competition for Young Musicians (TEMSIG), EMONA 2011 International Winds Competition, International Woodwind Competition in Pozarevac (Serbia) in 2012.
Ses récitals l'ont amené à se produire tant dans les pays balkaniques ( Slovénie, Croatie, Serbie..), ainsi que dans de nombreux pays d’Europe ( Autriche, France, Lichtenstein, Suisse, etc…). Robert Pogorilić a également eu la chance de se produire avec de nombreux orchestre tant en soliste qu’en musicien d’orchestre (Next Generation Festival, Kremerata Baltica, Symphony orchestra of Lichtenstein, Contemporary Ensemble of HEMU…).
En qualité d’interprète, Robert Pogorilić aborde tous les répertoires et s'intéresse plus particulièrement à l'interprétation de la musique du XXe siècle ainsi qu’à la musique de chambre.

:
Arthur Nicolas-Nauche
Né en 1994, Arthur Nicolas-Nauche débute l'apprentissage de l'orgue en Bretagne avec Loïc Georgeault avant d’intégrer la classe de Damien Simon au conservatoire de Rennes.
Après avoir obtenu son prix d’orgue, il a poursuivi ses études d’orgue, d’improvisation, ainsi que de direction d’orchestre dans des conservatoires parisiens aux cotés de professeurs tels que Jean-Baptiste Robin, Éric Lebrun, Olivier Houette, Pierre Pincemaille ainsi que Olivier Kaspar.
Titulaire d’un « bachelor of arts in interpretation » (licence), Arthur Nicolas-Nauche aborde tous les répertoires et s'intéresse plus particulièrement à l'interprétation de la musique du XIXème au XXIème siècle, ainsi qu'à l'improvisation. Ses récitals l'ont amené à se produire en France et à l’étranger à Paris, Lisbonne, Angers, Lausanne, Bern, Basel, Clermont-Ferrand, Rennes…
En marge de ses études, il a pu bénéficier des conseils de nombreux musiciens tels que, Olli Porthmann, Byne Birndorf, Ulrich Spang-Hanssen, Louis Robilliard, Sylvain Blassel, Aurélien Azan-Zienlinsky, William Blank, Leo van Doesselar, Marc Korovitch ou encore François-Henri Houbart.
Depuis janvier 2017, Arthur Nicolas-Nauche est directeur artistique de l’association Genres & Ma.Ni ; association dédiée aux projets chorégraphiques ainsi que musicaux.
Actuellement, Arthur Nicolas-Nauche étudie l’orgue dans la classe d'Olivier Latry et Michel Bouvard au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris.


Calendrier

décembre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
© Versailles au Son des Orgues 2018 | TARDUS v7.1